Fréquence de ces anomalies

S’agit-il d’une malformation fréquente?
En Suisse, un enfant sur 700 naît porteur d’une fente. Il s’agit donc d’une des malformations congénitales les plus fréquentes.

Les fentes labiales avec ou sans fente maxillo-palatine sont plus fréquentes chez les garçons que chez les filles (2/1). De même, on note une fréquence plus élevée de fentes unilatérales à gauche qu’à droite (2/1).

Il y a un peu plus de fentes palatines isolées chez les filles que chez les garçons.

Fréquence des différents types de fentes faciales en Suisse romande (1987-1997):

Fentes labiales et labié-maxillaires: 23%

Fentes labio-maxillo-palatines unilatérales: 23%

Fentes labio-maxillo-palatines bilatérales: 14%

Fentes palatines isolées: 36%

Fentes syndromiques: 4%

Laisser un commentaire