Une fente palatine affecte-t-elle l’élocution et la phonation?

Après l’intervention chirurgicale sur le palais, certains enfants ne présentent aucun trouble de la phonation. D’autres auront besoin de l’aide d’un(e) logopédiste dès l’âge de trois ans.

Avec la chirurgie précoce (le voile du palais est réparé à l’âge de 3 mois selon le protocole proposé au CHUV de Lausanne), les problèmes de phonation sont potentiellement moins importants que lorsqu’on opère plus tardivement.

Bien avant que l’enfant ne parle vraiment, il est très important que les parents le stimulent à communiquer, babiller, chanter. Le chant est un exercice particulièrement recommandé aux enfants, car il est ludique et peu contraignant, et les enfants le pratique plus volontiers que d’autres exercices moins “fun“.

Les jeux consistant à stimuler et entraîner le souffle sont également hautement recommandés. Ces activités favorisent le développement des muscles du palais et aideront l’enfant à acquérir une phonation normale plus précocément.

Laisser un commentaire