Comment expliquer la fente à la famille, aux amis?

La naissance d’un enfant présentant une malformation telle qu’une fente labiale ou palatine est un choc pour tous les parents. La plupart des gens n’ont jamais vu ou même entendu parler de ce type de malformation.

Nous vous proposons une information et des réponses aux questions que se posent la plupart des parents dans cette situation. Il faut réaliser que cette information comporte des limites. Chaque enfant est particulier et il est possible que certaines informations présentées ici ne s’appliquent pas à votre enfant.

Au moment de la naissance, il est parfois difficile de trouver les mots pour expliquer la situation à son entourage. Il vous sera plus facile d’aborder le problème lorsque vous aurez eu une information complète.

Quoi qu’il en soit, il est nettement préférable d’informer rapidement vos proches. Une information immédiate et complète leur permettra de voir votre enfant tel qu’il est, à savoir un bébé ayant le même potentiel que les autres mais présentant une différence physique que la chirurgie pourra corriger.

Les réponses simples sont les meilleures. Par exemple: « elle ou il est né avec une séparation dans sa bouche (lèvre) que le spécialiste pourra réparer dans quelques mois ». Vous pouvez leur assurer que la fente ne fait pas souffrir le bébé. Lorsqu’il sera en âge de comprendre, il est très important que vous répondiez aux questions des tiers de façon directe et honnête. Cela l’aidera à prendre confiance en lui et à accepter les contrôles et les traitements nécessaires.

Les photos sont importantes à la naissance d’un enfant. Votre bébé est né avec une différence que vous ne pouvez pas nier. Prenez donc des photos normalement! La plupart des enfants aiment à se revoir bébé et en voyant ses photos, votre enfant se rendra compte que même s’il est né avec une fente vous avez accepté cette différence. De plus, cela évitera qu’il ne soit le seul membre de la famille à n’avoir aucune photo de ses premières semaines de vie.

Cette approche améliorera sa confiance en lui. L’absence de photo lui fera penser que son apparence était telle que personne n’a envie d’en garder le souvenir et il imaginera toujours une situation plus grave qu’elle n’était en réalité.

Laisser un commentaire